ATTEINDRE SES OBJECTIFS FINANCIERS

Posted in Business

Réussir dans le coaching

Réussir dans le coaching Posted on 7 juin 2022Leave a comment

Comment réussir dans le coaching

L’objectif de cet article est de délivrer les clefs pour réussir à développer son activité de coaching. Dans un environnement internet pollué de plein d’informations contraires, je révèle ce qui fonctionne ici et les erreurs à éviter.

Quand j’ai lancé mon activité de coaching en 2020, j’ai essayé beaucoup de stratégies en appliquant des conseils gratuits sur internet. Cela m’a fait perdre beaucoup de temps, car je n’ai jamais trouvé le bon conseil pertinent. Il a fallu que j’achète des livres, que j’assiste à des séminaires, que je suive des formations en ligne et enfin que je me fasse coacher en individuel pour changer ma vie.

Et à travers mon chemin, j’ai réussi à passer de 0 à 6 chiffres en bourse en 5 ans et je me suis rendu du compte en aidant gratuitement des amis que je pouvais réellement accompagner les autres dans :

  • Gérer leur argent
  • développer leur patrimoine
  • atteindre leurs objectifs financiers.

C’est la raison pour laquelle j’ai créé mon activité de coaching.

Ce coaching s’adresse aux personnes désireuses de faire grossir leur patrimoine plus vite qu’avec un conseiller traditionnel. Mais qui souhaitent aussi y consacrer un minimum de temps.

Mon coaching Erable c’est une solution unique pour apprendre à investir et gérer son patrimoine en 1h par mois.

Alors par quelles étapes suis-je passé pour créer ça ?

Les étapes ci-dessous sont inspirés des vidéos Youtube de Julien Muzy.

Les étapes pour créer un business dans le coaching

Voici les étapes pour créer une activité de coaching qui fonctionne.

Étape n 1 : un positionnement unique et authentique

Si votre activité n’est pas unique alors vous devenez comme tous les autres coach. Et votre prospect ne comprend pas l’intérêt de travailler avec vous plutôt qu’un autre.

L’authenticité vous permettra de créer de la confiance. Et sans cette confiance, personne n’achète de produit. De plus, vous verrez qu’il est beaucoup plus agréable de communiquer de manière authentique. Vous évitez notamment le syndrome de l’imposteur.

Donc la première étape consiste à se demander “qu’est ce qui est différent dans ce que je propose ? Pourquoi mes prospects devraient acheter mes produits plutôt que celui de mes concurrents.” Cette raison doit être très claire dans votre tête.

Puis vous devez vous concentrer sur 2 choses pour déclencher l’achat :

  • Nouveauté et curiosité
  • désir

Sans désir, sans envie, il n’y a pas d’achat.

8 questions à se poser

  1. A qui je m’adresse ?
  2. Quelle est la transformation que je propose (les gens achètent une transformation, un changement d’un point À à un point B)
  3. Quelle est la manière dont la plupart de mes concurrent se positionne ?
  4. Qu’est ce qui manque ou qui ne marche pas dans cette manière de voir les choses ?
  5. Quelle différence fait ma solution ? qu’est ce qui est unique dans ce que je propose ?
  6. En quoi ce que je propose est plus rapide, plus simple et facile ?
  7. Quelle est l’objection commune que j’ai face à ce que je propose ?
  8. Comment je peux démontrer que ce je propose fonctionne à mon futur client ?

Ces questions sont la base pour démarrer une activité. Les tunnels de vente, les chaînes YouTube etc. arrivent après. Elles ne fonctionneront pas si le positionnement au démarrage n’est pas le bon.

Étape n 2 : utiliser l’attraction accélérée

Une erreur commune que font les jeunes business c’est de se focaliser sur la création de contenu. Or au démarrage, vous n’avez pas d’audience.

C’est comme passer des heures à préparer un spectacle et le jouer devant une pièce presque vide de spectateurs.

Au début, ne passez pas trop de temps à produire du contenu. Et si vous le faites, voyez le comme un avantage long terme.

Les 6 niveaux de prospection pour un coach

  1. Le désert
  2. Le bouche à oreille
  3. Site internet
  4. Espace personnel de creation de contenu (YouTube, blog…)
  5. Création de contenu aux endroits stratégiques
  6. Le véritable sytème de conversion automatisé

La prospection accélérée se situe au dernier niveau : la création de contenu aux endroits où sont vos futurs clients.

Julien donne l’exemple du lancement de son entreprise « leader de son marché ». Il a créé un post sur facebook. Les personnes ont consulté son profils et la bannière en haut + ses derniers posts. Résultat ils ont pris contact avec Julien par message. Puis il a proposé un appel stratégique pour vendre son offre.

Autre exemple, lorsqu’il propose un accompagnement de coach sportif dans le tennis, il a proposé a des clubs de tennis des conférences gratuites sur des thèmes. Ainsi il était en lien directement avec sa cible.

L’objectif n’est pas de closer un client. On ne vend pas pour vendre. Mais on converti un prospect en client pour aider l’autre à prendre la meilleure décision pour lui. Lorsqu’on aborde les choses de cette manière, on n’a plus les blocages au moment de la vente comme la voix qui tremble, la peur de ne pas savoir quoi dire etc. On est là pour servir l’autre et on se sent bien. C’est lorsqu’on a une approche sincère avec les autres, que les autres sont soncères avec nous (et on évite « les excuses bidons » comme je n’ai pas l’argent, je dois en parler à mon conjoint etc.)

Etape n°4 : Un processus de conversion prédictible et semi automatisé

Créer un système de conversion permet d’avoir de la prédictibilité et d’automatiser certaines tâches. Il permet d’être plus serein dans la gestion de son entreprise. Et pour cela, il n’est pas nécessaire d’avoir un système compliqué.

Julien recommande la méthode A.C.A.

  1. On créé une publicité (facebook, linked in ou autre, c’est à définir selon le marché)
  2. On créé une page d’optin qui va héberger une vidéo
  3. On lance la vidéo A.C.A. Dans cette vidéo, on démontre au prospect que le produit est exactement ce dont il a besoin. On montre que c’est différent de la concurrence et on montre en quoi ça peut l’aider.
  4. On organise une session d’appel stratégique dans laquelle on va leur vendre l’offre.

En suivant cette méthode, il est possible de développer plus rapidement votre entreprise de coaching.

Lorsqu’on présente une offre

Et enfin, retenez bien quand vous présenterez votre offre…

  • On commence par demander l’autorisation à son audience de présenter l’offre.
  • Puis on montre ce que le client gagne et reçoit en suivant le coaching
  • On montre la valeur perçue et le prix réel si le prospect achète aujourd’hui.
  • On propose une garantie mais avec des conditions ou le client doit être engagé.

Merci,

Une question ? Vous pouvez la poser en laissant un commentaire ci-dessous

Aller plus loin ? Découvrez ici l’ensemble de nos coaching et formations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Open chat
Hello,
Envie de parler investissement ?